29 août 2021

Profitez de votre prochaine visite dans les espaces naturels du Corridor forestier du Grand Coteau pour faire une activité de cherche et trouve de diverses espèces d’arbres en famille ou pour simplement s’initier à un nouveau passe-temps rempli de défis qu’est l’identification des arbres!

 

Une sortie parfaite pour allier l’amusement au développement de la curiosité et de nouvelles connaissances! Il vous suffit de suivre les indications contenues dans cet article pour vous mettre sur la bonne piste et planifier votre excursion!

 

Avoir une référence au bout des doigts!

Tout d’abord, il est intéressant de s’armer d’un livre sur les espèces d’arbres québécois ou de télécharger une application permettant de reconnaître et identifier les spécimens rencontrés. Parmi les choix d’applications, il existe LikeThat Garden ou PlantNet. Une recherche rapide vous permettra de trouver celle qui vous convient davantage.

 

L’anatomie des arbres

Source des images : https://www.aucoeurdelarbre.ca/fr/hors-sentier/identifier-arbres-cle-html.php#acr5

Ensuite, voici les éléments de base à observer pour procéder à l’identification d’un arbre :

  1. Les feuilles ou aiguilles : les feuilles sont soit simples ou composées. Donc, en un seul bloc le long d’une tige ou un rassemblement de feuilles sur une même tige unique, aussi appelée le pétiole. Les feuilles peuvent avoir un bord de différente apparence : lisse, dentée, crénelée, lobée, etc. De plus, compter le nombre d’aiguilles groupées ensemble est une des manières de différencier les conifères! Par exemple, on reconnait les pins blancs en sachant que leurs aiguilles sont regroupées par cinq, comme les cinq doigts de la main, et que les pins rouges ont des aiguilles regroupées par deux!
  2. Fleurs et fruits : dépendamment de la période de l’année, il est possible de trouver quel fruit ou quelle fleur produit l’arbre qui se trouve devant nous. Cela est un indice important pour l’identifier.
  3. Tronc : il peut être utile d’observer la texture et l’allure du tronc : doux, rugueux, couleur, etc.
  4. Branches : l’apparence des branches est aussi un indicateur pertinent de son espèce!

 

Nos sens sont à mettre à profit dans cette chasse! L’aspect général d’un arbre, la sensation de la texture des feuilles ou de l’écorce au toucher et l’odeur diffusé par chacun sont autant de manières de reconnaître son espèce.

 

Quelques espèces d’arbres à trouver dans le Corridor forestier du Grand Coteau

Finalement, question de vous inspirer, voici quelques arbres que vous pourriez admirer au cœur de ce grand terrain de jeu qu’est le Corridor forestier du Grand Coteau :

  1. Des érables : ils se distinguent par la présence de samares et disamares, qui sont les graines qu’ils produisent. Il est à noter que celles-ci ne sont pas présentes toute l’année.

 

2. Des chênes : on peut différencier les chênes entre eux en observant les différences entre les glands produits par chacun. Par exemple, entre un chêne rouge et un chêne bicolore.

 

3. Des pins : ils ont de longues aiguilles.

 

4. Des sapins : ceux-ci sont reconnus par leurs aiguilles plates alors que les épinettes ont des aiguilles rondes qu’on peut rouler entre nos doigts. Fait intéressant : le sapin baumier a des vésicules sur son écorce qui, lorsque percées, dévoilent de la résine de sapin. Un bon sucre pour des histoires de survie en forêt!

 

5. Le caryer ovale : il peut s’avérer utile de savoir que son écorce se détache de l’arbre comme des lambeaux!

 

6. Le peuplier : celui-ci est surnommé l’arbre à chanson, car ses feuilles ont un long pétiole ce qui permet à la feuille de balloter au vent et se frotter aux autres.

 

7. Les saules : ils produisent des chatons au printemps (petite boule allongée poilues et très douces)!

 

8. Le bouleau : il produit lui aussi des chatons, mais d’allure très différente que ceux des saules.

 

En espérant que cette courte introduction vous soit utile et que vous vous lancerez prochainement dans des recherches fructueuses en nature!

 

Sources

https://centrenature.qc.ca/arbres/

https://www.aucoeurdelarbre.ca/fr/hors-sentier/identifier-arbres-cle-html.php#acr5

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/449097/des-applications-utiles-pour-identifier-les-vegetaux

https://www.ou-trouver-a-montreal.ca/identifier-les-arbres-et-les-arbustes-du-quebec/identifier-les-arbres-et-les-arbustes-du-quebec-introduction/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *