27 février 2020

À court d’idées d’activités pour la relâche? Nous vous proposons une petite randonnée en forêt ludique afin de découvrir la richesse de la biodiversité du Corridor forestier du Grand Coteau, plus particulièrement en ce qui a trait à sa faune hivernale. Nous vous invitons à tenter d’identifier les animaux actifs pendant l’hiver grâce aux traces laissées dans la neige par les différentes espèces.

Écureuil roux

L’écureuil roux se reconnaît à son pelage plutôt brun olivâtre en été et roux orangé lors de la saison froide. Vous verrez souvent ses traces allant d’un arbre à un autre puisqu’il aime y grimper et s’y cacher. Les petites pattes griffues de l’écureuil roux laissent une trace triangulaire, les pattes avant comptant 4 doigts et celles de l’arrière comptant 5 doigts. Les traces des pattes avant sont ainsi plus petites, soit environ la taille d’une pièce de 2 dollars canadiens. Les pattes arrière laissent une empreinte légèrement tournée vers l’extérieur.

 

     

 

Lièvre d’Amérique

Le lièvre se déplace par de petits bonds et ses pattes laissent ainsi des traces en forme de triangle dans la neige. Les pattes avant et arrière ont 4 doigts. Celles de l’avant laissent une trace ressemblant à une patte de chat tandis que les pattes arrière ont une forme plus allongée qui ressemble davantage à un petit pied étroit. Le lièvre se déplace parfois sur le bout des pattes arrière, ce qui fait en sorte que les traces des pattes avant et arrière peuvent être similaires.

 

      

 

Renard roux

Les empreintes du renard roux ressemblent à celles du chien, ces derniers étant tous deux des canidés. Le coussinet central de la patte a la forme d’un V allongé et inversé, une marque spécifique à cette espèce qui vous permettra de la distinguer. On verra aussi parfois les traces de ses griffes dans la neige. Le renard se déplace en trottinant, les empreintes de ses pattes arrière devancent ainsi les pattes avant. Pour les distinguer, il est bon de savoir que les pattes arrière sont légèrement plus petites que les pattes avant.

 

       

 

Cerf de Virginie

Le cerf de Virginie, communément appelé chevreuil, est muni de sabots, ce qui distingue ses empreintes des autres animaux énumérés dans cet article. La taille et la forme des empreintes dépendent du sexe de l’animal, de son âge et de sa démarche. Le sabot est formé de deux doigts qui donnent aux empreintes une forme de cœur.

 

     

 

Raton laveur

Les pattes du raton laveur ressemblent à de petites mains, avec 5 doigts trapus et écartés. Les pattes arrière ont des doigts plus courts et le coussinet plantaire est plus large, ce qui leur donne un look davantage semblable à un pied. Le raton laveur a une démarche ondulante qui fait en sorte que ses traces de pattes arrière sont à proximité des empreintes avant opposées. Puisque le raton grimpe aussi aux arbres, vous pourriez voir des traces près de la base de ces derniers. Le raton laveur est douillet, de sorte qu’il hiberne lors des journées froides de l’hiver et sort surtout par temps doux. Vous ne devriez toutefois pas l’apercevoir en pleine clarté, puisqu’il s’agit d’un animal majoritairement nocturne.

 

    

 

Regroupez la marmaille et sortez vos bottes de randonnées et vêtements chauds pour visiter l’un des nombreux boisés du Corridor forestier du Grand Coteau et profiter des derniers jours de l’hiver!

Crédit photo des images de traces : Fédération canadienne de la faune

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *